-10% sur votre première commande avec le code WELCOME10

Tout savoir sur le calvados : son histoire

 

Qu'est-ce que le Calvados ?

Le calvados, est une eau-de-vie en provenance de Normandie, élaborée par distillation de cidre ou de poiré. 

Les origines du spiritueux

Le cidre, boisson alcoolisée obtenue par fermentation de jus de pomme, est une boisson connue depuis l'Antiquité, particulièrement appréciée au Moyen-Age. Au début du XVIe siècle, de nouvelles variétés de pommes provenant du Pays Basque arrivent en Normandie. La première production du calvados est relatée à cette période : s'intéressant particulièrement aux vergers normands, l'Officier des Eaux et Forêts Gilles de Gouberville écrit officiellement dans son journal la découverte de la distillation du cidre, donnant l'eau-de-vie de cidre. 

Comme tous les département de France, le département du Calvados est créé avec la Révolution Française, et les échanges commerciaux sont encouragés. Par sa position proche de la capitale, l'eau-de-vie de cidre devient une boisson très populaire, particulièrement appréciée du peuple. Sa production s'industrialise à partir du 19e siècle, et le terme de "calvados" désigne alors toutes les eaux-de-vies de cidre en provenance de Normandie. 

Une montée en puissance malgré les crises économiques

A la fin du 19e siècle, un épidémie de phylloxéra, une espèce de puceron, dévaste les vignobles français : les productions de cognac et d'armagnac sont à l'arrêt. Le cidre et le calvados, non touchés, montent alors en puissance et deviennent l'une des premières sources économiques de la région Normandie. La qualité du calvados est alors améliorée et contrôlée grâce à la filtration. 

Lors de la Première Guerre Mondiale, la demande en alcool augment grâce à l'armée, pour la fabrication d'explosifs et pour remonter le moral des soldats. Or, dans les vignes et dans les champs, on manque de main d'oeuvre car celle-ci est partie combattre. l'Etat fait ainsi appel aux producteurs de calvados pour répondre à cette demande considérable. 

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, une loi allemande réquisitionne toutes les eaux-de-vie et leurs alambics, excepté concernant les appellations d'origines. Le calvados n'est alors pas une concerné par quelconque appellation, mais le cognac oui : les alambics de Pays d'Auge ressemblant aux alambic charentais distillant le cognac échappent donc à cette loi. 

Une Appellation d'Origine Contrôlée

L'AOC Calvados

Ce calvados provient de la distillation double ou simple d'un cidre de Normandie, en provenant de la Basse-Normandie ou de la Haute-Normandie. 

L'AOC Calvados du Pays d'Auge

Ce calvados provient de la distillation double d'un cidre du Pays d'Auge. 

L'AOC Calvados Domfrontais

Ce calvados provient de la distillation double ou simple d'un cidre et d'au moins 40% de poiré, issus tous deux du Domfrontais, et dont l'élevage doit être réalisé en fût de chêne pendant au moins trois ans. 

Le Calvados aujourd'hui

Aujourd'hui, excepté en Normandie où il est plus régulièrement consommé, le calvados est plutôt considéré comme un spiritueux ancien. C'est pourquoi certains producteurs, comme Single Apple, produisent des calvados vieillis dans des fûts n'ayant jamais contenu de Calvados mais d'autres spiritueux : scotch, armagnac, bourbon ou xérès. D'autres comme Hérout, préfèrent conserver une recette traditionnelle et jouer sur un packaging plus moderne pour attirer un public plus jeune. Enfin, certains comme Klovis mettent en avant une approche plus contemporaine du calvados, en faisant un véritable ingrédient de mixologie pour les cocktails.